Archives pour la catégorie Non classé



Désintox sur François Hollande à faire suivre

Vie du PS Mercredi 25 Avril 2012 à 23:27

Désintox sur François Hollande à faire suivre dans Non classé desintox-qui-suis-je-le-message-mensonger_0

 

Désintox: «Qui suis-je?», le message mensonger sur François Hollande

Depuis quelques jours, à l’amorce de la dernière ligne droite de la campagne présidentielle, un message, commençant par « Qui suis-je ? », circule sur Internet visant à dénigrer François Hollande, à remettre en cause la sincérité de son engagement et sa capacité à diriger notre pays. Evidemment, il est repris complaisamment sur des sites de l’UMP.

Ne laissons pas faire. Voici une réponse point par point aux éléments diffamatoires et inexacts contenus dans ce message.

D’abord, ce message caricature François Hollande et ses origines, en lui reprochant d’être issu d’une famille aisée. C’est un reproche constant de la droite : depuis toujours, la droite formule ces accusations contre les leaders de la gauche. Jean Jaurès, Léon Blum, François Mitterrand y ont eu droit. Et ses origines aisées n’ont pas empêché Léon Blum de donner à la France les premiers congés payés.

De plus, ce texte semble reprocher à François Hollande l’engagement à l’extrême-droite de son père, oubliant que sa mère était de gauche. Ne devrait-on pas plutôt saluer un homme capable de se faire ses propres convictions, même en allant à l’encontre de celles de sa famille ?

Mensonge sur son patrimoine

Ce message fait également état d’un patrimoine de François Hollande « estimé à plus de 10 millions d’Euros ». C’est inexact. François Hollande a rendu public son patrimoine à l’occasion de l’élection présidentielle. Son patrimoine immobilier s’élève à 1,17 millions d’euros, ce qui le place en-dessous du seuil de l’ISF (1,3 millions d’euros). Il se décompose comme suit:

  • Une maison à Mougins (Alpes-Maritimes), achetée en 1986 et estimée à 800.000 euros.
  • A Cannes, il possède 30% de la SCI propriétaire de l’appartement de 80 mètres carrés occupé par son père et à 70 % du logement où vit son frère, pour un total de 370.000 euros.

Ce message cherche également à remettre en cause la sincérité de l’engagement de François Hollande : « à la fin des années 70, sortant de l’ENA je sens que la droite va perdre et que Mitterrand est sur la pente ascendante, pour assurer mon avenir je choisis alors de rejoindre le PS ». C’est là encore inexact. L’engagement à gauche de François Hollande est sincère. Syndicaliste étudiant durant ses études à l’IEP de Paris, il adhère au PS en 1979, un an après la défaite du PS aux législatives. A cette époque, il est loin d’être acquis que la gauche va l’emporter en mai 1981.

Mensonge sur son expérience

Ce message fait grief à François Hollande n’avoir jamais été membre d’un gouvernement, ni d’avoir dirigé de grande ville. Tout comme Barack Obama ou par exemple Tony Blair avant leur élection. Mais il passe sous silence l’expérience du candidat à la présidence de la République. Au delà de sa formation, (Sciences-Po, HEC, ENA) François Hollande a :

  • dirigé un département
  • été député depuis plus de 25 ans
  • dirigé le PS au moment où la gauche exercait les responsabilités
  • été à ce titre associé aux grandes décisions du gouvernement de Lionel Jospin
  • été chargé de mission à l’Elysée sous François Mitterrand
  • dirigé des cabinets de porte-parole du gouvernement

Mensonge sur la Corrèze

Il y est également repris les mensonges de Jean-François Copé sur la Corrèze, notamment sur l’augmentation du nombre d’agents territoriaux. Alors que lors de la séance plénière du Conseil général de la Corrèze du 23 mars dernier, le nombre d’agents est passé de 1335 agents au 1er janvier 2008 à 1301 agents au 1er janvier 2012, soit une baisse de 2,5%.

 

Effectifs en Corrèze

>> Les mensonges de Jean-François Copé sur la Corrèze

Ce message accuse également François Hollande d’avoir transformé la Corrèze sous son mandat en département le plus endetté de France. C’est oublier qu’entre 2001 et 2008, la majorité de droite avait fait passer la dette du département de 35 à 300 millions d’euros. Et François Hollande s’est attaché à la stabiliser, comme l’ont rappelé les socialistes de Corrèze dans une infographie :
image43 dans Non classé
Sous la droite, entre 2004 et 2008, la dette a augmenté de 283%. C’est une situation catastrophique qu’a trouvée François Hollande à son arrivée, et qu’il s’est attaché à corriger.Les socialistes de Corrèze ont fait une vidéo résumant tous ces éléments:
__________________________________________________________________________________________________

Ségolène Royal invitée de la preuve par 3 sur Public Sénat

http://www.dailymotion.com/video/xqcnow_segolene-royal-etait-l-invitee-de-preuve-par-3-sur-public-senat_news#from=embed

__________________________________________________________________________________________

Aux urnes citoyens !

Aux urnes citoyens ! dans Non classé

RENNES (AP) — L’ancienne candidate socialiste à la présidentielle Ségolène Royal a appelé mercredi les 17 millions d’électeurs qui avaient voté pour elle au second tour en 2007 à se rendre aux urnes et à porter leur suffrage sur François Hollande.

Après cinq années de présidence de Nicolas Sarkozy, « votre choix d’alors, votre volonté de 2007, a toutes les raisons de s’être renforcée », a estimé Ségolène Royal, venue soutenir François Hollande lors d’un meeting à Rennes.

A 18 jours du premier tour, « le moment est venu de lancer un vibrant appel à tous ceux qui veulent s’abstenir ou qui hésitent à aller voter », a déclaré la présidente de la région Poitou-Charentes.

« La France qui veut le changement nous appelle et nous lui répondons, courageux, déterminés, imaginatifs, audacieux et joyeux, avec celui qui porte nos couleurs, notre candidat François Hollande, dont nous devons assurer la victoire », a-t-elle poursuivi.

Ségolène Royal a salué dans le peuple français un « peuple libre, peuple fier, peuple rebelle et qui mérite un nouveau destin ». Un nouveau destin « pour stopper la voracité financière sans limite » et « pour arrêter une mauvaise gouvernance qui aggrave les injustices », a-t-elle ajouté.

L’ancienne compagne du candidat socialiste à l’Elysée a jugé noble d »’aider en oubliant ses ambitions, oui, aider celui qui est en situation de l’emporter ».

« François est notre candidat », a-t-elle poursuivi. « Toutes les voix comptent, dès le premier tour, car c’est lui le seul qui peut l’emporter à gauche », a-t-elle insisté, tandis que les derniers sondages ont vu progresser le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon.

Appelant à la « mobilisation citoyenne », elle a lancé: « aux urnes, citoyens ».

« C’est quand elle est unie que la gauche gagne », n’a pas oublié de rappeler Ségolène Royal, dont la campagne de 2007 avait souffert des critiques émises dans son propre camp. AP

Najat-Vallaud-Belkacem : S. Royal apporte un soutien sans faille à F. Hollande

Najat-Vallaud-Belkacem : S. Royal apporte un soutien sans faille à F. Hollande dans Non classé Najat-Belkacem-1430
Najat Vallaud-Belkacem trouve Ségolène Royal « très présente » dans la campagne.© FRED DUFOUR / AFP

Porte-parole de Ségolène Royal en 2007, Najat Vallaud-Belkacem a rempilé pour François Hollande en 2012. Pour Francetv2012, elle revient sur l’apport de Royal dans la campagne ainsi que sur les enseignements de la percée de Jean-Luc Mélenchon.

Francetv2012. Quel sera l’angle d’attaque du meeting commun avec Ségolène Royal à Rennes, mercredi 4 avril ?

Najat Vallaud-Belkcacem. A Rennes, on sera dans un exercice de mobilisation, de détail des propositions. Ce sera un meeting plus dans le concret où on montrera comment les choses peuvent changer dans les premiers mois, si François Hollande est élu président. Ce sera dans la continuation du travail entamé par Laurent Fabius sur les premières mesures à prendre. On va toucher du doigt ce qui changera concrètement dans le quotidien des Français en cas de changement.

Que peut apporter Ségolène Royal à la campagne de François Hollande ?

Ségolène Royal apporte déjà beaucoup à la campagne, même sans meeting commun avec François Hollande. Elle est déjà très présente sur le terrain et apporte un soutien sans faille. C’est vrai qu’il est important pour beaucoup de gens de les voir ensemble. C’est de l’ordre du symbole.

Avez-vous l’impression qu’elle est sous-utilisée ?

Je ne le crois pas. Je la trouve très présente. Elle répond positivement à toutes les initiatives qu’on lui propose comme Radio Hollande ou pour le porte à porte. Il y a un partage logique des rôles.

« Mélenchon progresse au détriment de l’abstention et de Marine Le Pen »

Craignez-vous une abstention trop élevée ?

Si on croit les sondages, l’abstention risque d’être très élevée. C’est pourquoi on a décidé de s’y attaquer. Mais pourquoi est-elle aussi élevée ? Les Français ont un rapport désenchanté à la politique après cinq années d’engagements non tenus par Nicolas Sarkozy. De plus, la nature de la campagne n’est pas follement enthousiasmante. Il faut donc lutter contre l’abstention et provoquer l’enthousiasme par nos propositions.

N’y avait-il pas, paradoxalement, plus d’enthousiasme dans la campagne de Ségolène Royal en 2007 ?

L’accueil réservé à François Hollande dans tous ses déplacements a toujours été très sympathique et positif. Il y a une adhésion claire derrière notre candidat. Il est accessible, a un rapport direct avec les Français. Après, dans quelle mesure cette période, 2012, veut que les Français soient centrés sur leurs préoccupations du quotidien ? Ils sont moins enclins à rêver de rupture, à s’enthousiasmer sans condition. Mais François Hollande a montré qu’il était devenu un homme d’Etat possible aux yeux des Français.

Jean-Luc Mélenchon, lui, semble bénéficier de cet enthousiasme. Quels enseignements tirez-vous de sa progression dans les sondages ?

Le principal enseignement, c’est que Jean-Luc Mélenchon progresse au détriment de l’abstention et de Marine Le Pen. Il n’empiète pas sur l’électorat de François Hollande. Il complète la dynamique qui existe à gauche.

« La gauche a toujours été plurielle »

Y a-t-il compatibilité programmatique entre Hollande et Mélenchon ?

Jean-Luc Mélenchon est comme un « pass d’entrée » vers François Hollande car il attire des désenchantés de la politique. Et quand il faudra passer aux actes, cet électorat voudra du changement et se reportera sur François Hollande. Il n’y a pas d’incompatibilité, Mélenchon est clair sur le fait qu’il appellera à voter Hollande au second tour. Sur le programme, je pense qu’il se retrouve dans les propositions de réforme bancaire et fiscale par exemple. Traditionnellement, la gauche a toujours été plurielle. Elle le sera encore.

Peut-on s’attendre à voir de nouvelles propositions de la part de François Hollande ?

François Hollande s’est fixé un cap. Il n’y a pas de raison qu’il en dévie. D’ici au premier tour, il précisera certaines propositions comme en fin de semaine sur la banlieue mais il s’en tiendra au socle programmatique des 60 propositions. C’est ce qui fait sa force car les Français ont besoin d’être rassurés sur sa fiabilité, sa constance. Il n’a jamais varié.

_____________________________________________________________________________________________

Bruno Leroux porte parole de F. Hollande

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

LA MYTHOMANIE STATISTIQUE DE L’UMP

Cette semaine, à quelques jours d’écart, l’UMP et le
gouvernement, dans un grand jeu coordonné, ont transformé les
mauvaises nouvelles en bonnes.

1. Sur le chômage : en faisant croire que le dixième mois consécutif
de hausse du chômage n’était pas un mauvais mois, sous le prétexte
que la hausse était moins forte que le mois précédent !

2. Sur les finances publiques : l’annonce des chiffres du déficit
public donne lieu à une interprétation ubuesque. Le résultat obtenu
sur le déficit améliore de 0,1 point les prévisions qui étaient
très négatives puisqu’en 2011, le déficit a donc atteint 5,2% du
PIB. Surtout, la dette publique est de 1 point supérieure aux
prévisions, ce qui est dramatique.

C’est bien la dette qui intéresse les Français car c’est elle qui
mesure l’ardoise que leur laisse Nicolas Sarkozy.

 Fin 2011, la dette publique française a donc atteint un nouveau record
 de 1717 milliards d’euros soit 26 415 euros par habitant.

En cinq ans, la dette a donc augmenté de 565 milliards d’euros, du
jamais vu ! La dette publique ramenée à la richesse nationale
atteint maintenant 85,8%, soit une hausse de 21,7 points !

L’UMP vient d’inventer une nouvelle figure mythologique. Cassandre
annonçait les mauvaises nouvelles qui finissaient par se produire.
Nicolas Sarkozy lui, les déguise pour faire croire qu’elles sont bonnes.

Le problème est que derrière le déguisement et la manipulation
orchestrée par quelques mythomanes, la vérité des chiffres
demeure : le clan Sarkozy a échoué sur toute la ligne.

Les Français sanctionneront bientôt ceux qui n’ont eu de cesse
d’échouer et de chercher à les tromper !

_________________________________________________________________________________________

Les interventions de S. Royal sur Twitter hier soir.

Les interventions de Ségolène Royal sur Twitter , hier soir, ont été très commentées. La droite s’est précipitée pour trouver dans ce dialogue un « défoulement » voire une « agressivité ».Il n’en est rien. Ségolène Royal a fait avec humour, spontanéité, et vérité des commentaires en direct dont vous trouverez cidessous la reconstitution des dialogues.En effet, certains twittes très courts n’étaient compréhensibles que par ceux qui regardaient l’émission. Il est donc important de les réintégrer dans leur contexte pour montrer qu’il n’y a ni agressivité ni contre vérité mais au contraire une forme très moderne de riposte politique.

 

Sarkozy choisit de m’attaquer en début d’émission. La présence d’une femme socialiste au second tour de l’élection présidentielle était cependant annonciateur de la victoire qui arrive.
Pq ce mépris de Sarkozy à mon égard en début d’emission ? La victoire dont je parlais pour la gauche, elle arrive …

 

Sarkozy se compare à Jamel Debbouze quand il se revoit expliquer le Fouquet’s au 20heures de France 2.
Jamel, au secours !


Sarkozy dit que chacun doit pouvoir réussir et gagner un million.
La réussite a 1 million d’euros pour tous ! Plus c’est gros moins ça passe .


Sarkozy se vante de la représentation de ministères issus de l’immigration et il cite Rama Yade, Rachida Dati et Fadela Amara. Les journalistes ne réagissent pas.

Mais les journalistes ne savent pas que Rama Rachida et Fadela ont été virées? Ils sont tétanisés ou quoi ?


Sarkozy cite au détour d’une phrase sur le budget le nom d’Eric Woerth, les journalistes ne réagissent pas.
Il a cité Eric Woerth et ils ne disent rien ? C’est fou .


Sarkozy déclare que le mot compétitivité n’apparaît pas dans la programme de François Hollande.

 C’est faux , il y a compétitivité et surtout il y a emplois et relance des PME !
Sarkozy dit à M. Lenglet, journaliste, qu’il est un maniaque. Puis, il affirme qu’il a rétabli la situation financière des hôpitaux.
Un journaliste se fait traiter de ‘maniaque’ et il ne réagit pas ? Puis Il ne connaît pas la situation dramatique des hôpitaux publics !


Sarkozy déclare que les professeurs des collèges et des lycées ne travaillent que 18 heures par semaine.

C’est faux. Il y a les heures d’accueil des élèves et des parents . Les heures de conseil de classe , la correction des copie etc


Sarkozy déclare qu’il n’a fait aucun cadeau fiscal aux riches.
Et le bouclier fiscal c’est oublié ? C’est pas un cadeau aux riches ? Mme bettencourt a gagné combien ?


Sarkozy continue à insulter M. Lenglet pour le décrédibiliser.
 Il a réussi à insulter un journaliste qui n’est même pas soutenu par ses collègues sur le plateau .


Sarkozy accuse François Hollande d’avoir comme ennemi la finance et donc les employés de banque.

 L’ennemi c’est l’abus de la finance. Pas les employés de banque ! Plus c’est gros moins ça passe .

Sur Twitter, Cristophe Barbier twitte que j’avais aussi évoqué la durée de travail des enseignants.
 Oui Christophe Barbier mais pas en les traitant de fénéants. Je voudrais voir Sarkozy face a une classe en Banlieue. Il ferait ms le malin.

Poursuivre la lecture ‘Les interventions de S. Royal sur Twitter hier soir.’

Thomas Hollande au meeting de François Hollande à Dijon

Image de prévisualisation YouTube

« Si je réussis, je veux que ce soit  grâce à mes efforts et à mon talent »

« et la réussite ne la devoir qu’à moi »

Bravo Thomas, ce n’est pas comme un certain Pierre Sarkozy !

____________________________________________________________________________________

La droite c’est la dette

http://www.dailymotion.com/video/xmez4y_la-droite-creuse-la-dette-c-est-vous-qui-payez-la-note_news#from=embediframe http://www.dailymotion.com/video/xnbqvz_la-droite-c-est-la-dette_news?start=5#from=embediframe

_____________________________________________________________________________________

S. Royal sur le discours de Sarkozy

Image de prévisualisation YouTube

____________________________________________________________________________________

Meeting de Ségolène Royal et arnaud Montebourg

http://www.dailymotion.com/video/xog6ov_ps-direct_news?start=264#from=embediframe

____________________________________________________________________________________

1234

Auteur

Auteur

Catégories

Archives

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Blog de Jean-Louis Simon |
ATTAC Burkina Faso |
Les délibérations du Consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gouvernance territoriale, d...
| The meilleur of l 'actualit...
| jaime ma France